mozart-et-salieri-800.jpg

Mozart et Salieri

Opéra

Mozart et Salieri

Nikolaï Rimski-Korsakov
Les 6 et 7 Novembre 2017
Grande salle de l'Opéra

Niveaux : 5e​ - 4e​ - 3e

Rimski-Korsakov, le plus flamboyant orchestrateur de l’école russe, abandonne ici le conte de fées pour se concentrer sur un audacieux huis clos psychologique, au coeur duquel repose la question du génie. Milos Forman s’en souviendra dans le fameux film Amadeus (1984), immortalisant à jamais la légende d’un Mozart empoisonné par jalousie. Plus encore que la jalousie, c’est la question de la création artistique qui est thématisée par Pouchkine, opposant de façon très
romantique le génie à l’étude, l’inspiration à la patiente acquisition d’une technique. Mozart est présenté comme un enfant, inconscient même du don qui lui a été donné. À Salieri revient alors le devoir de mettre un terme à la fulgurance de cette carrière, inassimilable du point de vue de l’Histoire.

Le metteur en scène Jean Lacornerie aborde cette fable en l’éclairant par l’un des grands thèmes de la culture russe : le meurtre du poète.

Iconographie extraite des ressources documentaires du musée des Confluences (Lyon, France)

Scènes dramatiques, 1898.
Livret du compositeur d’après Alexandre Pouchkine.
En russe (surtitré en français)

En coproduction avec le Théâtre de la Croix-Rousse

Distribution

  • Direction musicale Pierre Bleuse
  • Mise en espace Jean Lacornerie
  • Décors et costumes Bruno de Lavenère
  • Lumières David Debrinay
  • Vidéo Étienne Guiol
  • Orchestre, Chœurs et Studio de l'Opéra de Lyon
Voir la distribution complète